Nous avons rendu hommage à plus de 180 femmes grâce au programme BMO rend hommage aux femmes. Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, nous avons posé quelques questions à d’anciennes lauréates pour en savoir plus à leur sujet.

Danae Davis est actuellement la directrice générale de Milwaukee Succeeds, un partenariat au sein de la ville qui vise à améliorer tous les aspects de l’éducation des jeunes, de la prématernelle à l’obtention d’un diplôme d’études postsecondaires, pour aider les gens à se préparer à la vie après les études. Auparavant, elle était directrice de Pearls for Teen Girls, où elle dirigeait un programme de perfectionnement pour les filles de l’école intermédiaire et au-delà qui enseigne les valeurs PEARLS, comme le respect, le leadership et le soutien.

Quel a été votre moment le plus déterminant?

Mon moment le plus déterminant a été lorsque j’ai pris la décision de quitter le milieu des affaires pour diriger un organisme sans but lucratif, Pearls for Teen Girls. Ce changement ne consistait pas simplement à laisser un milieu pour un autre. Il représentait plutôt mon engagement à redoubler d’efforts pour avoir un impact sur quelque chose qui me tenait à cœur, soit le bien-être des filles et des jeunes femmes de Milwaukee.

Quelle a été votre plus grande réussite et comment a-t-elle changé votre perspective?

Ma plus grande réussite est d’être directrice générale de Milwaukee Succeeds – un partenariat à impact collectif. Nous avons mobilisé plus de 300 partenaires dans le cadre de notre travail visant à améliorer les résultats scolaires des enfants et des jeunes de Milwaukee, pour les appuyer du berceau jusqu’au début de leur carrière. Ce partenariat mobilise tous les intervenants de la maternelle à la douzième année, les leaders communautaires, citoyens et philanthropiques, ainsi que le gouvernement, et fait partie d’un réseau national appelé StriveTogether. Ce que j’ai appris en dirigeant cette organisation, c’est que Milwaukee est prête à s’unir autour d’une vision commune et à collaborer pour le bien de tous, même lorsque le travail requis est extrêmement difficile.

Qui a été votre plus grand mentor et comment a-t-il guidé votre parcours?

Ma mère est mon plus grand mentor. Elle a soutenu ma carrière et mon parcours personnel avec un amour et une honnêteté inconditionnels. Elle a toujours été fière de moi et, lorsque les temps étaient difficiles (comme cela arrive à tout le monde, mais surtout aux femmes qui occupent des postes de direction), ma mère m’a toujours donné de sages conseils qui m’ont aidée à remettre les choses en perspective, et qui m’ont permis d’aller de l’avant et de garder le cap. Son amour n’a jamais failli et, à plusieurs reprises, c’était ce dont j’avais le plus besoin.

Qu’est-ce qui vous inspire à continuer de favoriser le changement?

Comme je travaille avec des jeunes, en particulier avec des jeunes de couleur, qui sont engagés, et qui ont de l’espoir et de la motivation, je suis inspirée à l’idée qu’ils occuperont la place qui leur revient en tant que leaders du changement. Ils n’ont pas baissé les bras, alors je ne peux pas non plus.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes d’aujourd’hui?

Mon conseil pour les jeunes femmes d’aujourd’hui est le suivant : sachez qui vous êtes vraiment. Soyez cette personne, engagez-vous à favoriser le bien commun, donnez-vous la permission d’échouer et ayez l’assurance que vous réussirez. En étant la meilleure personne que vous pouvez être, et en agissant avec intégrité et compassion, vous aurez une vie qui vaut la peine d’être vécue.

Share This