Pendant de nombreuses années, Julia Taylor a travaillé au sein d’organismes sans but lucratif, où elle a agi à titre de mentore, d’agente de changement et de pionnière.

Pendant son mandat au YWCA, elle a su gérer un budget de 40 millions de dollars et a ardemment défendu l’égalité des femmes. De plus, elle a eu une forte influence sur la vie de nombreuses femmes, dont une grande majorité venait de milieux défavorisés.

En 2002, à l’occasion de sa nomination de présidente du Greater Milwaukee Committee (GMC), dont les membres étaient presque tous des hommes, elle a donné le ton en favorisant le changement au sein des échelons les plus élevés de l’organisation et de la société. C’est grâce à elle que le GMC est devenu l’important catalyseur de changement social et civique qu’il est aujourd’hui.

Mme Taylor a été la première femme élue au conseil d’administration de la St. Francis Bank en 1996 et elle a été admise au temple de la renommée des 40 personnes de moins de 40 ans les plus influentes en 2017.

Elle a été membre de nombreux conseils d’administration d’organismes sans but lucratif et a été nommée au sein d’institutions prestigieuses comme la commission Glass Ceiling du gouverneur et le conseil Work Force Investment Board du gouverneur. Aquarelliste talentueuse, Mme Taylor fait généreusement don de ses œuvres afin d’amasser des fonds pour des organismes sans but lucratif.

Share This